• Accueil
  • Pour contrer la COVID-19 | «On a besoin de la collaboration des Québécois» -François Legault

Pour contrer la COVID-19 | «On a besoin de la collaboration des Québécois» -François Legault

Pour contrer la COVID-19 | «On a besoin de la collaboration des Québécois» -François LegaultPC/Jacques Boissinot
Point de presse de François Legault - 11 septembre 2020

27:51

Les priorités du gouvernement demeurent l'économie et la santé

4:56

Le premier ministre du Québec estime qu’il sera impossible de contrer le coronavirus sans l’aide de la population.

Tout en commentant, vendredi, le nombre de cas à la hausse de coronavirus, François Legault a estimé que le quotidien des citoyens du Québec et l’économie de la province sont à risque sans cet effort commun.

« Si on veut revenir une vie normale, si on veut relever des défis comme celui de l’économie, il y a comme un prérequis. Il y a une espèce de condition première qu’est d’avoir le contrôle de cette pandémie, d’arrêter la propagation du virus le plus possible.

« Je le répète encore une fois, c’est une responsabilité qui est partagée. Que j’ai besoin de partager avec tous les Québécois.

« J’aurais beau mettre en place toutes les mesures possibles (…) toutes les amendes, les règlements et les consignes, il reste qu’on a besoin de la collaboration des Québécois. 

« On le sait, une grande partie des cas de transmission, ça se passe dans les maisons. On ne peut pas commencer à aller vérifier ce qui se passe dans toutes les maisons du Québec.

Karaoké, registres et danses

Le collègue Louis Lacroix résume les propos du premier ministre et ceux du ministre de la Santé, Christian Dubé, qui a confirmé l'interdiction des karaokés au Québec, la mise en place d'un registre des clients dans les bars et l'interdiction des danses contact...

Par ailleurs, le ministre Dubé a expliqué les raisons qui ont mené à l'abandon du registre des écoles québécoise prises avec des cas de COVID-19.

On l'écoute...

 

« Donc, je fais encore un appel de ne pas faire de gros partys à l’intérieur et respecter la distanciation et le port du masque. C’est comme ça que le virus se propage trop depuis quelques semaines. »

En direct de 07:00 à 09:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.