12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Conflit du bois d'oeuvre, les États-Unis ont eu tort

Conflit du bois d'oeuvre, les États-Unis ont eu tort

Conflit du bois d'oeuvre, les États-Unis ont eu tortUnsplash

Importante décision aujourd'hui dans le conflit du bois d'oeuvre puisque le groupe spécial composé en vertu du chapitre 10 de l'Accord de libre-échange nord-américain conclut que la Commission du commerce international des États-Unis aurait eu tort de conclure que l'industrie américaine du bois subissait des préjudices.

Depuis décembre 2017, les États-Unis ont décidé d'imposer des droits compensatoires de plus de 20 % sur le bois d'oeuvre canadien suite à une plainte de concurrence déloyale déposée par la US Lumber Coalition. 

Jusqu'à maintenant, plus de 2 milliards de dollars auraient été perçu en surtaxes sur le bois canadien.

Dans sa décision, le Groupe demande à la Commission du commerce des États-Unis de réévaluer sa décision, de la corriger et de la soumettre dans un délai de 90 jours. 

Le ministre de la Forêt Pierre Dufour s'est réjoui de cette décision, soulignant qu'elle prouve aux Américains que le bois du Québec n'est pas subventionné.

En direct de 10:00 à 19:00
1168
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.