Aller au contenu
Syndicat de la fonction publique et parapublique

Les préposés en centre d'appel d'urgence sont surchargés

Les préposés en centre d'appel d'urgence sont surchargés
Les préposés en centre d'appel d'urgence sont surchargés / Cogeco Média

85 % des personnes préposées aux télécommunications dans les centres de gestion des appels de la Sûreté du Québec constatent une hausse de leur charge de travail au cours de la dernière année.

C'est ce que dévoilait hier le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ), après avoir sondé ses membres au mois de mars. 

 


La hausse des appels de détresse, liés à la santé mentale ou à des situations de violence complexifie le travail des préposés. 

 

Pour Jimmy Tremblay, président régional du SFPQ, il est primordial que le premier répondant connaisse bien le territoire pour fournir l'aide nécessaire à temps. 

0:00
0:29
Abonnez-vous à l’infolettre de Planète 93.5!Abonnez-vous à l’infolettre de Planète 93.5!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En direct
En ondes jusqu’à