Aller au contenu
John-Ross Weizineau reste assigné à résidence.

John-Ross Weizineau reste assigné à résidence.

John-Ross Weizineau reste assigné à résidence.
Faits divers / Planète

Le meurtrier John-Ross Weizineau devra rester assigné dans une résidence communautaire pour encore 12 mois supplémentaires avant d’aspirer à l’obtention de sa libération complète.


Selon ce que nous rapporte le Quotidien , son état psychologique instable, sa situation financière précoce, son manque de projets pour l’avenir et un récent événement survenu alors qu’il a fait peur à une femme incitent la Commission des libérations conditionnelles du Canada à prolonger les délais d’un an. La situation sera réévaluée par la suite.


En avril 2022, le meurtrier a obtenu sa libération d’office et a été assigné à résidence puisque sa sentence d’incarcération avait atteint ses deux tiers. Plusieurs conditions lui ont été imposées, dont une interdiction de se retrouver au Saguenay-Lac-Saint-Jean et dans le Nord du Québec. Il purgeait depuis novembre 2013 une peine d’incarcération de 12 ans et sept mois pour un délit d’homicide involontaire coupable.

 

Abonnez-vous à l’infolettre de Planète 93.5!Abonnez-vous à l’infolettre de Planète 93.5!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En direct
En ondes jusqu’à