Sondage Mainstreet-Cogeco : Trudeau demeure en tête

Le Parti libéral du Canada est le choix de 39,9 % des électeurs.

Le dossier de SNC-Lavalin a beau être au cœur de toutes les discussions sur la colline parlementaire fédérale, mais il ne semble pas avoir d'effet sur les intentions de vote des Québécois.

Selon les résultats du dernier sondage Mainstreet-Cogeco, le parti de Justin Trudeau demeure en tête des intentions de vote des Québécois en vue de la prochaine élection fédérale. Le Parti libéral du Canada est le choix de 39,9 % des électeurs.

Les libéraux dominent largement sur l'île de Montréal avec 49,8 % des intentions de vote et sont en tête partout au Québec, à l'exception de la région de Québec où ils sont troisièmes.

Bonne nouvelle pour le Bloc Québécois

Le parti dirigé par Yves-François Blanchet a vu ses appuis augmenter de manière significative. Le Bloc est le choix de 17,2% des électeurs québécois décidés. Il s’agit d’une hausse de 3,7 points par rapport au mois dernier.

Et SNC-Lavalin dans tout ça?

Les répondants ont eu à se prononcer sur les gestes qui devraient être posés par le gouvernement fédéral dans le dossier de l'entreprise.

«52% d’entre eux pensent qu’il faut considérer les impacts économiques que pourrait avoir un éventuel verdict de culpabilité de l’entreprise au terme d’un procès, ils sont tout de même 49% à croire que le gouvernement ne devrait pas intervenir afin d’imposer une importante amende à SNC-Lavalin en échange de l’arrêt des procédures judiciaires»

Luc Fortin, président de Recherche Mainstreet pour la division du Québec