Le Canada cloue au sol les Boeing 737 MAX

Le ministre a pris cette décision dans la foulée de l'écrasement d'un appareil du transporteur aérien Ethiopian Airlines dimanche.

Le ministre fédéral des Transports, Marc Garneau, a annoncé mercredi qu'il fermait l'espace aérien canadien aux appareils Boeing 737 Max 8 et 9.

Le ministre Garneau a publié un avis de sécurité qui restreint le décollage, l'atterrissage ou le survol de l'espace aérien canadien par tout vol commercial de passagers effectué par ces appareils exploités par tout transporteur aérien, canadien comme étranger.

Il a ajouté que cet avis «entre en vigueur immédiatement et sera en place jusqu'à nouvel ordre».

Transports Canada exige également que les transporteurs aériens canadiens exploitant ces modèles d'avions mettent en place de nouvelles procédures et de la formation supplémentaire pour les équipages.

Le ministre est bien conscient que sa décision pourrait compliquer les déplacements futurs des voyageurs.

«Ils vont devoir contacter les lignes aériennes avec qui ils avaient des réservations pour voir comment ils peuvent changer leur réservation. Je réalise très bien que c'est un inconvénient qui est assez important, mais c'est quelque chose qui doit être fait pour des raisons de sécurité»

Marc Garneau, ministre fédéral des Transports