François Bonnardel ouvre la porte aux motocyclistes

Une pétition a été signée par près de 50 000 personnes.

Le ministre des Transports, François Bonnardel comprend la frustration des motocyclistes qui s'insurgent contre la hausse des tarifs d'immatriculation et il ouvre la porte à une révision de hausses prévues en 2019.

Il a demandé à la Société assurance automobile du Québec de lui livrer rapidement un rapport sur le niveau des indemnités versées ces dernières années et des statistiques d'accidents.

Un motocycliste du Saguenay, Martial Laberge a mis en ligne il y a quelques jours une pétition pour dénoncer la hausse des tarifs d'immatriculation de 12 à 14 pour cent pour les propriétaires de motocyclettes.

La pétition a été signée par près de 50 000 personnes.