Cégep du Québec : les garçons diplômés moins nombreux

Les garçons seraient moins arrêtés sur leur choix de carrière.

De moins en moins de garçons obtiennent leur diplôme au cégep.

Selon le Journal de Québec, le taux de diplomation masculin est passé de 57,6 % à 55, 9 % entre 2006 et 2011.

En comparaison, 68 % des filles ayant débuté leur cégep en 2011 ont obtenu leur diplôme deux ans plus tard.

La Fédération étudiante collégiale du Québec avance l'hypothèse que les garçons seraient moins arrêtés sur leur choix de carrière.