Métaux Blackrock : litige à l’horizon concernant le transport

Ils contesteront le fait que la compagnie songe à transporter les métaux par camion, au lieu d’utiliser le train.

Des élus du Lac-St-Jean iront aux consultations publiques du BAPE à Saguenay mardi concernant le projet de Métaux Blackrock.

Ils contesteront le fait que la compagnie songe à transporter les métaux par camion de Chibougamau jusqu’à Saguenay, au lieu d’utiliser le train.

Cette option représente 120 camions supplémentaires sur nos routes par jour, donc plus de trafic dans la région et des chemins qui se dégraderont plus rapidement.

Métaux Blackrock ne veut pas utiliser le réseau ferroviaire puisque le Roberval-Saguenay appartient à son compétiteur Rio Tino. Le géant de l’aluminium imposerait ses conditions à la société privée.

L'entreprise doit présenter son projet final rapidement.

La compagnie veut une première pelletée de terre pour la construction de la mine d’ici la fin de l’année 2018.