Bilan routier 2017 dans le Nord-du-Québec : une année difficile

Il y a eu 11 décès, soit 9 de plus qu'en 2016.

Le ministre des Transports, M. André Fortin, et la présidente et chef de la direction de la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ), Mme Nathalie Tremblay, ont rendu public aujourd'hui le bilan routier du Québec pour l'année 2017.

Faits saillants du bilan routier 2017 dans le Nord-du-Québec

  • Il y a eu 11 décès, soit 9 de plus qu'en 2016. Cela représente une augmentation 450,0 % par rapport à l'année précédente et de 189,5 % par rapport à la moyenne des cinq dernières années.
  • La région dénombre 29 blessés graves en 2017, soit 20 de plus qu'en 2016. Il s'agit d'une augmentation de 222,2 % par rapport à 2016 et de 133,9 % par rapport à la moyenne des cinq dernières années.
  • Les blessés légers ont, eux aussi, connu une hausse, soit de 29,3 % par rapport à 2016, leur nombre s'élevant à 128. C'est une détérioration de 16,4 % comparativement à la moyenne des cinq dernières années.
  • Concernant l'ensemble des victimes, ce sont 168 personnes qui ont subi des dommages corporels dans un accident de la route en 2017, soit une augmentation de 52,7 % par rapport à 2016 et de 33,1 % par rapport à la moyenne de 2012 à 2016.